ChooseMyCompany

Trouvez l'entreprise où vous serez heureux !

Triselec. Forme et embauche des détenus et lutte contre l'illetrisme

illettrismePour sa formation contre l’illettrisme et l’embauche de personnes en lourdes difficultés sociales, Triselec -entreprise Lilloise de tri sélectif de déchets- remporte le Prix spécial du jury du Trophée National de l’Entreprise Citoyenne

Depuis 1994, Triselec se démarque dans le recrutement de ses ouvriers (290 des 400 salariés) en travaillant avec les services sociaux mais aussi les établissements pénitentiaires.

En effet, Triselec recrute des personnes en difficultés sociales, qu’elle forme à un métier précis pendant une période pouvant aller jusqu’à 2 ans. Ces personnes sont ensuite accompagnées pour être reclassées dans d’autres entreprises.

Depuis 2003,  Triselec a mis en place un atelier pédagogique de tri sélectif au sein de la Maison d’Arrêt de Loos. Cette opération a permis de former des détenus qu’elle embauche à leur sortie pour un CDD de 6 mois.

340 détenus ont profité de cette opération et le taux de récidive a chuté à moins de 10% alors qu’il est généralement de plus de 50%.

En outre, Triselec lutte conte l’illettrisme : 20 % de ses employés étant concernés par ce fléau. L’entreprise a conçu avec le CUEEP (Centre Université Economie d’Education Permanente) de Lille la première formation en Europe par visioconférence, ainsi qu’un Centre de Ressources Multimédia, destiné à une remise à niveau en français et en mathématiques. Des formateurs externes interviennent également dans le processus.

Le bilan chiffré

  • 14 personnes de l’équipe RH travaille en étroite collaboration avec les services sociaux des communes et les services pénitentiaires
  • rémunération d’une association gérant leur accompagnement social
  • 3.5% de la masse salariale brute consacrés aux formations
  • des aides publiques ne dépassant pas 15% de la masse salariale
  • entre 2000 et 2007, les résultats bruts représentent en moyenne 14% du chiffre d’affaires
  • depuis 1994, 3 200 personnes ont été intégrées sur les postes de travail

Précédent

Transatel. Aide les SDF à se "reconnecter"

Suivant

Rhodia. Quels objectifs de croissance ?

  1. LE ROLLAND

    bonjour,
    je suis à la recherche d’une entreprise qui embaucherait ou qui pourrait faire une promesse d’embauche pour un jeune de 21 ans qui purge actuellement une peine de prison de 1 an et qui souhaiterait se réinsérer par le biais du travail.

    je vous remercie pour votre aide.

    bien à vous

    une maman

  2. sasa

    Bonjour

    Je recherche une formation ou autre pour mon mari qui est incarcéré durant 1 ans…

    Il est très motivé et veux s’en sortir malgré sa situation et réussir dans la vie..

    si vous avez la moindre proposition ou autre n hésité pas à me répondre..

    Je vous remercie d’avance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén