ChooseMyCompany

Trouvez l'entreprise où vous serez heureux !

Étiquette : innovation

Qu’est-ce qui motive les salariés en 2020 ?

En 2020, rares sont les entreprises qui n’écouteront pas leurs collaborateurs pour mieux comprendre leurs leviers de motivation. Et mettre en place les actions qui permettront de tirer le meilleur de chacun !

Rencontre en 5 questions avec Celica Thellier, co-fondatrice de ChooseMyCompany et du référentiel HappyIndex®AtWork

Celica, peux-tu nous dire pourquoi les entreprises réalisent des enquêtes de motivation ?

Ne pas écouter ses collaborateurs, c’est avancer dans le noir ! Ecouter ses collaborateurs, c’est instaurer un climat de confiance.

Oser se comparer avec d’autres entreprises et mesurer les évolutions permet de mettre en place des actions qui permettent d’accroître l’engagement des équipes et la motivation de chacun.

Les salariés sont-ils heureux au travail ?

Contrairement à ce que l’on entend dès qu’on allume la tv ou la radio, OUI, les français sont majoritairement motivés par leur travail : 66,8% satisfaction au 18 questions du modèle HappyIndex®AtWork en 2020

Qu’est-ce qui les rend si heureux au travail ?

Ce qu’ils aiment le plus, ce sont les éléments du quotidien. Ainsi, ils sont 76,3% à éprouver du plaisir à faire leur travail et 74,7% à trouver du sens à faire leur travail. 73,7 % sont fiers des produits et services de leur entreprise. Les relations humaines sont également au centre de la satisfaction car 72,6% des salariés apprécient les relations avec leurs collègues !

A l’inverse, qu’est-ce qu’ils aiment le moins ?

Ce que les français aiment le moins sont les éléments qu’ils ne contrôlent pas directement. Leur salaire est le meilleur exemple, puisque seuls 48% des français considèrent que leur salaire est adapté à leur niveau de responsabilités. Plus largement, la question de la reconnaissance est en jeu car seuls 63% se sentent reconnus et encouragés dans leurs efforts.

Autres points faibles, la compréhension des critères de l’évaluation de la performance et d’évolution dans l’entreprise (57 et 56%).

Sur quoi les employeurs doivent-ils concentrer leurs efforts en 2020 ?

C’est une bonne question car tous les items n’impactent pas de la même manière la motivation des salariés. Par exemple, en 2015, le salaire, la possibilité de progresser dans l’organisation ou la fierté des produits et services étaient des leviers très fortement corrélés à la motivation.

En 2020, le sens, la confiance en la direction et la caractère innovant des pratiques managériales (méthodes Agile ou subsidiarité par exemple) feront la différence !

Source Enquête HappyIndex®AtWork 2029. 56 123 répondants, de 11 000 entreprises différentes

Siemens. L'innovation stimulée.

Dans ce groupe Siemens, tout le monde connait la règle des 3i.

– Idées

– Impulsions

– Initiatives

Un système de boite à idées très simple. Tout collaborateur qui a une suggestion la soumet en la résumant en quelques lignes dans l’espace dédié sur l’intranet.

L’idée est ensuite examinée par un « comité 3i », composé de managers, d’experts, des RH de la direction de la division concernée.

Le salarié touchera un pourcentage du gain réalisé la première année si son idée est jugée recevable et mise en  œuvre.

Des groupes Rex (retour d’expérience) sont chargés d’animer des séances de brainstorming dans les entités.

Si vous êtes salarié de Siemens, votre point de vue  sur l’innovation en interne nous intéresse !

Source «  top Employeur 2009 »

Renault. Le technocentre, modèle d'innovation.

Le technocentre de Renault a été primé à l’occasion des trophés du Management et de l’Innovation 2008.

Avec ses immenses bâtiments de verre et d’acier, le technocentre ressemble a un campus universitaire américain, avec cafés, restaurant et salle de gym. Tout a été fait pour décloisonner les métiers, favoriser les échanges, le partage de connaissances et d’expériences.

Objectif : réduire au minimum les délais de conception et les coûts de fabrication des véhicules.

Ici, place à la diversité : des ingénieurs roumains, colombiens, brésiliens ou coréens viennent acquérir les méthodes d’ingénierie Renault.

Dix ans après son inauguration, le technocentre est devenu le cerveau mondial de Renault.

Source Lexpansion.com

Orange. Prix du meilleur dispositif innovant.

orange 

Orange a remporté ce prix remis par les Trophées du Management et de l’Innovation.

Pour dénicher les bonnes idées qui seront les innovations de demain, Orange a lancé deux projets très diférents mais complémentaires:

1/ idClic:

C’est un intranet qui permet de de déposer une idée « en un clic » (d’où le nom…). L’idée est analysée par des « correspondants innovation » qui vont ensuite l’aiguiller vers l’un des 4000 experts de l’entreprise. Si l’idée est bonne, elle sera expérimentée, puis développée en interne.

Résultat: 2000 idées déposées par mois (82 000 collaborateurs). Au premier semestre 2008, 1400 idées ont été déployées et ont généré environ 300 millions d’euros d’économie.

2/ La Cantine:

C’est un espace convivial situé dans le II ème arrrondissement de Paris et accueille en permanence des associations comme Silicom Sentier ou la Fondation Internet Nouvelle Génération (Fing). Des soirées sont régulièrement organisées, elles attirent des start-up, des développeurs indépendants, des designers, des artistes numériques …

Résultat : Orange a conclu des partenariats en or avec des PME, comme par exemple Baracoda, créateur de la Liveradio, un poste sans fil pour écouter les radio internet.

Pour plus d’informations sur « La Cantine » : infos La Cantine 

Source  Lexpansion.com

Philips. Paradis des chercheurs

Si vous faîtes partie de Philips, n’oubliez pas d’évaluer votre entreprise ici

Philips Electronics est l’entreprise européenne la plus innovante.

En déposant 2 041 demandes de brevets en 2007, Philips occupe la première place en Europe.

Au niveau mondial, c’est le géant japonais de l’électronique grand Public Matsushita, qui domine, avec 2 100 demandes de brevets en 2007.

En 2006, Philips avait déjà déposé 2 495 demandes de brevets.

Le groupe, qui fabrique des appareils électriques, des ampoules, et des systèmes médicaux, consacre 6,2% de son chiffre d’affaires annuel en recherche et développement, et détient plus de 130.000 brevets dans les différents pays et au niveau mondial.

Ingénieurs créatifs, voici de quoi offrir de belles perspectives à vos rêves d’inventions !!!

philips.jpg

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén